Julia Simon, une ambassadrice passionnée et engagée

Au terme d'une excellente saison en biathlon, Julia Simon, championne du monde et ambassadrice du fonds ONF-Agir pour la forêt, nous a exprimé les raisons de son engagement à nos côtés.
5/17/23

Un engagement qui va de soi

Julia Simon a grandi à la montagne. Lors de ses entrainements, de ses déplacements professionnels ou de ses balades en forêt, elle profite de la nature que la montagne lui offre. Elle est aussi passionnée par le bois, qu'elle a appris à travailler.

Avec le temps, elle a développé une sensibilité particulière pour la protection de l’environnement, de la biodiversité et de la forêt. C'est ce qui lui a donné envie de s'engager, début 2023, auprès du fonds ONF-Agir pour la forêt et de devenir son ambassadrice.

Julia Simon répond à nos questions

©Julia Simon

Pourquoi avez-vous décidé de vous engager pour le Fonds « ONF–Agir pour la forêt » ?

« J’ai toujours aimé être en pleine nature, me balader, observer la forêt, la faune et la flore... Je suis également passionnée par l’univers du bois. A travers mes divers déplacements lors de mes compétitions, j’ai pu constater l’impact du changement climatique, ainsi que l’évolution de l’état de nos forêts. Il est important de gérer nos forêts de façon plus durable et de protéger ainsi la biodiversité. C’est donc naturellement que je me suis engagée pour le Fonds ONF-Agir pour la forêt. »

Quel est votre rapport à la nature ?

« J’ai grandi en extérieur avec des parents agriculteurs à la montagne, j’ai donc toujours été en contact avec la nature. J’aime être dehors, m’entrainer, me balader, profiter des beaux paysages. Lors de mes sorties, j’essaye de faire attention à mon impact et ramasse régulièrement les déchets que je trouve en montagne. La nature fait partie de mon équilibre. »

D'où vient votre passion pour le bois ?

« Je ne suis pas quelqu’un de très scolaire. J'aime travailler de mes mains et j’ai rapidement découvert le travail du bois : scier, façonner, assembler, créer, c’est ce qui me passionne. Je me suis donc orientée vers la menuiserie en obtenant un CAP en 2017. En parallèle du biathlon et dès que j’ai un peu de temps libre, j’aime passer du temps dans mon atelier pour confectionner divers objets et décorations en bois. »