@onf

Journée internationale des forêts 2023

Ce 21 mars est célébrée la journée internationale des forêts. L’occasion de rappeler l’importance des écosystèmes forestiers pour notre vie sur Terre et également de sensibiliser le grand public à sa préservation et d'optimiser son accueil.
3/21/23

Accueillir le public tout en préservant la forêt

A l’échelle de la planète, les forêts ne sont pas seulement des puits de carbone ou des sanctuaires de la biodiversité. Ce sont également des espaces de loisirs, de bien-être et de découverte de la nature très appréciés par le grand public. On estime à environ 700 millions le nombre de visites des forêts françaises par an.

Face à une fréquentation de plus en plus importante, l'enjeu pour les forestiers  aujourd'hui est de permettre au grand public de profiter de la forêt en mettant en place des parcours sécurisés tout en le sensibilisant à son respect et à sa préservation.

Le Fonds ONF- Agir pour la forêt a financé en 2022 plus de 15 projets d’accueil du public  (restauration de sentiers pédagogiques, accueil de scolaires...) dont celui en forêt de Horte soutenu financièrement par le groupe Remy Cointreau.

Plan de travail 110

Eco-Horte : une forêt citoyenne

Vue de l'arboretum - @onf

La forêt domaniale d’Horte de 1140 ha située en Charente est classée en Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF) et est composée de zones humides et de peuplement de chêne, châtaignier et pins. Elle abrite également un arboretum créé en 1932, qui offre un panel très riche d’essences forestières provenant des quatre coins du monde.

Un projet collectif

L’ONF a mis en œuvre une démarche participative avec les habitants et les élus pour co-construire un projet d’accueil et de valorisation des richesses du massif. Celle-ci vise à préserver la biodiversité remarquable du site par des actions de protection des habitats, à adapter les essences forestières au changement climatique et a éduquer le public et les scolaires à la forêt.

En 2022, l'étude pour réhabiliter la Maison forestière est en cours et les premiers travaux de rénovation de l'arboretum ont permis de  remplacer les pins maritimes existants par des plantations en îlots de diverses essences (noisetiers, cormiers, séquoia..).

Dans le cadre de la démarche de « forêt-école » menée en partenariat avec le CPIE Limousin, une centaine d’enfants des écoles de la région ont découvert les espèces de l’arboretum et appris à reconnaitre les indices d’animaux. L’événement « 24h de la biodiversité », a permis au grand public de s’initier à la découverte de la faune et la flore locales. Un vrai projet de territoire

A voir aussi :